Sélectionner une page

Assassinat du Pasteur Tanjoh: les Etats-Unis appelle à une enquête indépendante

Assassinat du Pasteur Tanjoh: les Etats-Unis appelle à une enquête indépendante
Réagissez à cette nouvelle

Dans un communiqué signé hier par leur représentation diplomatique au Cameroun, les Etats-Unis ont tenus à présenter leurs “condoléances à la famille et aux collègues du pasteur Tanjoh Christopher Fon” assassiné dans la région du Nord-ouest ce 07 août par des personnes jusqu’ici non identifiées.

Selon le pays de Donald Trump, le meurtre de ce serviteur de Dieu, leader communautaire et travailleur humanitaire “rappelle effroyablement les dangers auxquels sont exposés les travailleurs humanitaires dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest Cameroun”. 

Non sans avoir condamner toutes actes  de violences perpétrés contre les travailleurs humanitaires, les Etats-Unis appellent à une enquête indépendante sur l’assassinat de ce travailleur humanitaire afin que les auteurs de ce crime répondent de leur acte devant la justice camerounaise. Ils plaident pour “l’accès sans entrave” des travailleurs humanitaires aux “personnes dans le besoin”.  

Rappelons que cette note intervient dans un contexte où les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest viennent d’enregistrer deux nouveaux actes d’extrême cruauté notamment l’assassinat par balles d’Ibrahim Pepayou retrouvé mort sous le pont du quartier Nkwen à Bamenda et la décapitation d’une jeune femme au lieu dit Makanga Quarter à Muyuka dans la région du Sud-ouest.


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité