Sélectionner une page

Côte d’Ivoire: une révision constitutionnelle en perspective

Côte d’Ivoire: une révision constitutionnelle en perspective
Réagissez à cette nouvelle

A quelques mois des élections présidentielles qui pourraient se tenir cette année en Côte d’Ivoire, l’actualité politique au pays de Félix HouphouëtBoigny s’annonce riche en contenus.

Après le mandat d’arrêt lancé contre Guillaume Soro, la condamnation par contumace de Charles Blé Goudé, place à l’annonce d’une révision constitutionnelle. “Dans le courant du premier trimestre cette année, je proposerai au Parlement des modifications de la Constitution pour la rendre plus cohérente, pour consolider davantage l’Etat de droit et rapprocher les institutions de nos concitoyens” affirmait le Président de la République Alassane Dramane Ouattara.

L’annonce a été faite ce lundi à Abidjan à l’occasion de la réception des vœux du corps diplomatique. Au sujet des motifs de cet acte politique, le Président se montre rassurant. Pour lui, cette décision ne vise nullement à écarter le moindre candidat à la présidentielle. “Il ne s’agit pas de caler qui que ce soit, (…) tout le monde pourra être candidat” à l’élection présidentielle ” rassurait-il.

Cette annonce qui intervient au lendemain de l’appel au dialogue entre le pouvoir et l’opposition, lancé par Blé Goudé, viendrait confirmer la participation de Ouattara au prochain scrutin présidentiel et pourrait donner une piste sur l’un des points à réviser notamment l’élargissement de l’âge limite des candidats. “Je viens d’avoir 78 ans et je ne compte exclure personne, y compris moi-même” précisait-il.


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité