Sélectionner une page

Environnement : le réchauffement climatique, une menace pour la production d’énergie solaire

Environnement : le réchauffement climatique, une menace pour la production d’énergie solaire
Réagissez à cette nouvelle

Les experts s’accordent à dire qu’il est nécessaire de développer les énergies renouvelables comme le solaire. Sauf que ces énergies renouvelables sont elles-mêmes lourdement impactées par le réchauffement.

Les panneaux solaires n’apprécient pas du tout les grosses chaleurs. Un facteur important de l’efficacité d’un panneau solaire est la vitesse à laquelle les électrons se recombinent avec les trous. Or, ce taux de recombinaison est très sensible à la température : plus il fait chaud, plus il est élevé, ce qui diminue le rendement. On estime ainsi qu’au-delà de 25 °C, une augmentation de 1 °C aboutit à une baisse de production de 0,45 %.

Les effets pervers d’une baisse des émissions polluantes


La température n’est pas le seul facteur qui influence la production solaire. L’humidité, le vent ou l’ensoleillement ont un rôle encore plus déterminant. Une étude du centre de recherche de la Commission européenne (JRC) met en garde contre les effets pervers d’une réduction de la pollution. D’un côté, la baisse locale du nombre de particules contribue à améliorer l’ensoleillement, de l’autre cet effet est compensé par l’augmentation de la circulation atmosphérique produisant une couverture nuageuse plus importante, indiquent les auteurs. 
Il y a aurait des gagnants et des perdants : l’Afrique du Nord et l’Europe de l’Est verraient leur production baisser de 7 % tandis que la Méditerranée et l’Europe de l’Ouest pourraient connaître une hausse de 10 %. Cette diminution des aérosols est aussi susceptible d’entraîner une augmentation des vagues de chaleur… qui réduit le rendement du photovoltaïque.

Doper les cellules solaires pour compenser les effets du réchauffement
Toutes ces prévisions ne prennent pas en compte les améliorations technologiques. “Une percée dans les sciences des matériaux pourraient modifier considérablement la sensibilité des cellules photovoltaïques à la température “, d’après Ian Peters et Tonio Buonassisi. S’il est difficile d’évaluer les effets globaux du changement climatique sur la production d’énergie solaire, une chose est certaine : la variabilité des performances va s’accentuer partout dans le monde, rendant encore plus complexe la gestion du réseau


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité