Sélectionner une page

Mali: les manifestants annoncent une pause

Mali: les manifestants annoncent une pause
Réagissez à cette nouvelle

Après plusieurs jours de vives manifestations réclamant la destitution du Président Ibrahim  Boubacar Keïta, les contestataires annoncent une trêve jusqu’au 31 juillet.

Des informations recueillies, cette pause s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la célébration de l’Aid al-Adha, l’une des plus grandes fêtes de la communauté musulmane qui aura lieu le 31 juillet prochain. Précisons que la communauté musulmane reste la plus influente et populaire au Mali où elle compte plus de 90% de la population.

Pendant près de 10 jours, la capitale Bamako respirera donc l’ambiance des festivités avec une vérité accalmie. Aucune manifestation n’aura lieu durant cette période tel que l’ont voulu les dirigeants de l’alliance  du Mouvement du 5 juin-RFP.

Seulement, les initiateurs de cette trêve restent fermes sur leur position. La demande du départ du Chef d’Etat malien demeure leur agenda. Pour  Choguel Maïga, l’un des principaux dirigeants du mouvement, cette pause ne doit en aucun être perçu comme une capitulation des manifestants.

Rappelons que depuis le début des manifestations, une mission des médiateurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) conduite par l’ancien Président Nigérian Goodluck Jonathan a séjourné à Bamako. Au terme de sa visite, elle a formulé une batterie de propositions dont la formation d’un gouvernement d’union nationale, sur la base du consensus, la nomination d’une nouvelle Cour institutionnelle chargée d’examiner en priorité le litige électoral sur les résultats des législatives de mars-avril dernier. Mais ces recommandations ne semblent pas avoir calmé les ardeurs des manifestants. Une nouvelle médiation africaine fera son entrée dans les prochains jours. celle-ci sera conduite par les  présidents Mahamadou Issoufou du Niger et Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité