Sélectionner une page

Processus de réconciliation en RCA : Michel Djotodia, le « nouvel ambassadeur de la paix »

Réagissez à cette nouvelle

Ex-chef du groupe rebelle Seleka, Michel Djotodia est revenu ce vendredi 10 Janvier à Bangui en « ambassadeur de la paix ».

Après près de sept années d’exil à Cotonou au Bénin, cet ancien Chef d’Etat qui aura passé 10 mois à la tête de la Centrafrique, rentre sur sa terre. D’après ses déclarations, son retour a été motivé par son désir profond de  soutenir le processus de paix enclenché par les autorités centrafricaines à travers l’accord de Khartoum. Selon lui, il est grand temps de ”sonner la fin de la rébellion dans le pays”.

A sa descente d’avion ce jour dans la capitale centrafricaine, Michel Djotodia a été reçu par le Président Faustin Archange Touadera. Les deux hommes ont examiné la mise en œuvre de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA et les derniers développements au Pays, renseigne un communiqué de la présidence centrafricaine.

A l’issu de leur entretien, l’ancien chef de guerre s’est engagé à apporter sa contribution dans le processus de réconciliation et de paix entamé en RCA. Il a appelé le gouvernement à organiser un « dialogue franc » au cours duquel prendront part plusieurs acteurs de la crise centrafricaine notamment lui, l’ancien Président François Bozizé, celle qui a su assumer la période de transition, Catherine Samba-Panza, l’actuel Chef d’Etat, Faustin Archange Touadéra et bien d’autres.

Le retour de Michel Djotodia intervient quelques jours seulement après celui de François Bozizé retourné en Centrafrique le 16 décembre 2019. Mais pour le moment, ce dernier n’a fait aucune déclaration publique.


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité