Sélectionner une page

Un commandant iranien révèle les véritables raisons de l’attaque contre la base aérienne d’al-Assad

Un commandant iranien révèle les véritables raisons de l’attaque contre la base aérienne d’al-Assad
Réagissez à cette nouvelle

En réponse à l’attaque américaine qui a conduit au meurtre de Qassem Soleimani, l’iranien a lancé des représailles en attaquant la base aérienne d’Al-Assad dans la nuit du 7 au 8 janvier. Commandant de la Force aérospatiale de l’armée des Gardiens de la révolution islamique , Amir Ali Hajizadeh a confié aux médias iraniens les véritables raisons de cette attaque.

D’après le commandant iranien, ces frappes qui ont visé des cibles américaines sur le territoire irakien ne sont que le début d’une opération d’ampleur régionale “. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une “ vaste opération dans la région contre les cibles américaines“. Tout de même, il précise que ces frappes n’avaient en aucun cas le but de “tuer le personnel américain” mais au contraire de fragiliser la “machine de guerre” des Etats-unis.

Amir Ali Hajizadeh, poursuivant ses révélations, confie qu’avant l’attaque, Téhéran a pris le soin de procéder à des «cyberattaques pour désactiver les systèmes de navigation d’avions et de drones américains».

La vengeance iranienne selon Amir

Au lendemain de l’assassinat du général Soleimani, les appels à la vengeance ont fusé de toute part en Iran. D’après le commandant Amir, la meilleure vengeance serait d’œuvrer au retrait de toutes les troupes américaines déployées au Moyen-Orient.


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité