Sélectionner une page

Yaoundé: un bippeur d’insuline crée la panique au Minfopra

Yaoundé: un bippeur d’insuline crée la panique au Minfopra
Réagissez à cette nouvelle

La panique était à son comble ce lundi 17 août dans l’immeuble abritant les services du Ministère de la Fonction Publique. Nos confrères de Crtv Web y annonçaient la neutralisation d’une bombe artisanale pas les forces de sécurité de la cité capitale.

Mais il s’agissait d’une fausse alerte, apprendra-t-on plus tard. D’après la version parvenue à notre rédaction, la prétendue bombe n’était rien d’autre qu’un bippeur d’insuline contenu dans un carton des dossiers administratifs. L’objet en question a été repéré au deuxième étage du bâtiment abritant le Minfopra.

Le décompte effectué par le bippeur couplé à l’explosion  récente d’une bombe artisanale dans un bar à Mokolo à Yaoundé seraient à l’origine de la suspicion d’une bombe et de la panique qui s’en est suivi. Face à cette situation, le numéro 117  (numéro vert de la police) a été saisi et l’équipe de déminage du GPIGN a été dépêchée sur place. Des fouilles systématiques du bâtiment ainsi que l’analyse de l’objet écarteront l’hypothèse de la présence d’un engin explosif au sein du département ministériel.

Dans son communiqué signé le 17 août, le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Joseph Le, se réjouit de l’absence du moindre dégât matériel et surtout qu’aucune perte en vie humaine n’ait été enregistré. Plus de peur que de mal, peut on conclure.


Réagissez à cette nouvelle

A propos de l'auteur

Commentez cette nouvelle

Palabrenews utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité